Je suis personnellement une inconditionnelle des activités en plein air. Alors forcément, lors de votre séjour en Alsace, je ne peux que vous conseiller de vous rendre dans les Vosges pour une randonnée en montagne. Il est d’ailleurs tout à fait possible, si vous faites partie des amoureux de la nature comme moi, de consacrer votre séjour à la découverte du massif vosgien, aux paysages si riches et diversifiés.

Tenez, par exemple, si vous aimez les lacs…

Sommaire

  1. Lac de Pierre Percée
  2. Lac Blanc
  3. Randonnée des trois lacs
  4. Sentier des roches
  5. Sentier des pieds nus
  6. Lac de Géradmer et de Longemer
  7. Lac de Kruth-Wildenstein & Réserve du Massif du Grand Ventron
  8. Château du Wildenstein



Lac de Pierre Percée

Visitez le lac de Pierre Percée dans les Vosges

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous aurez alors l’embarras du choix ! Pour ne vous en citer que quelques-uns, du nord au sud, nous avons le lac de Pierre-Percée (à un peu plus d’une heure de route de Strasbourg, en Meurthe-et-Moselle) et ses nombreuses possibilités d’activités en plein air. Canoë sur le lac pour les adeptes d’activités nautiques ou randonnée dans les alentours pour ceux qui préfèrent garder les pieds sur terre. Et si vous aimez les sensations fortes et la voltige, je vous mets au défi de sauter à l’élastique à l’Aventure Parc ! Enfin, après tant d’émotions, vous vous demanderez peut-être où loger. Je vous conseille les Cabanes du lac de Pierre-Percée, domaine éco-responsable. Vous aurez ainsi la possibilité de vous ressourcer grâce au sauna finlandais (dans les chalets seulement), tout en respectant la nature et en favorisant le commerce local.



Lac Blanc

Découvrez le lac Blanc dans les Vosges

Plus au sud, à trois quart d’heures de route de Colmar, vous trouverez le lac Blanc. Peut-être d’ailleurs le connaissez-vous déjà pour sa station de ski ou pour son Bike park. Là encore, les activités à faire sont nombreuses et varient au gré des saisons. Ski, randonnées en raquettes, luge en hiver, sans oublier un bon chocolat chaud après l’effort à l’auberge Le Blancrupt. En été, randonnées pédestres, sorties VTT, luge sur rail. Il y en a pour tous les goûts !



Randonnée des trois lacs

Découvrez le lac à couper le souffle_le lac des Truites

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour ma part, j’opterais pour un tour du lac par le sentier des crêtes. C’est à couper le souffle ! Pour les plus aguerris, il est même possible de poursuivre votre expédition jusqu’au lac Noir puis jusqu’au lac des Truites (ou lac du Forlet). Vous aurez ainsi fait la randonnée des trois lacs, un grand classique !



Sentier des roches

Faites un tour au sentier des roches près du lac Blanc

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, pour les experts, il y a le Sentier des Roches, au départ du col de la Schlucht (à un petit quart d’heure de route du lac Blanc). Cependant, ne vous y méprenez pas… Ce Sentier est réputé pour ses panoramas mais aussi pour sa difficulté !



Sentier pieds nus

Vous en avez assez des randonnées et souhaitez faire une sortie différente autour du lac Blanc ? Alors je vous conseille le sentier pieds nus. Certes, encore un sentier… Mais cette fois, il s’agit d’une expérience sensorielle. Laissez-vous porter par vos sensations en parcourant pieds nus un sentier en forêt. Je vous mets au défi de fermer les yeux et de deviner sur quel matériau est-ce que vous marchez !



Lac de Gérardmer et Lac de Longemer

Visitez le lac naturel de Gérardmer

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux autres lacs qui, à mon sens, valent le détour sont les lacs de Gérardmer et de Longemer. La ville de Gérardmer, qui borde le lac, se trouve à un peu plus d’une heure de route de Colmar. Vous pouvez facilement visiter les deux lacs dans la même journée, les deux se situant à seulement un quart d’heure de route l’un de l’autre. Le lac de Gérardmer est un lac naturel d’origine glaciaire. Il s’agit du plus grand lac naturel des Vosges ! Là encore, il vous est possible de profiter du lac de bien des façons : baignade, plage, bateau, canoë kayak. Cependant, ce qui fait selon moi la différence, c’est qu’après un après-midi détente (ou sportif) au lac, vous pourrez vous amuser en famille ou entre amis pendant une soirée bowling ! Ou pourquoi pas une soirée au Casino Joa ? Toutefois si vous avez fui, justement, la ville le temps d’un séjour et que vous êtes en quête de nature, alors rendez-vous à l’Acro-Sphère, toujours à proximité du lac. Entre le Parc d’Aventures et le Sentier des Chatouilles, vous allierez jeu et nature !
Le lac de Longemer quant à lui se prêtera surtout à une agréable promenade sur les bords du lac pour apprécier la tranquillité du lac et la belle vue. Enfin bien sûr, il existe de nombreux sentiers de randonnées tout autour des deux lacs !



Lac de Kruth-Wildenstein & Réserve du Massif du Grand Ventron

Partez à la rencontre du Lac de Kruth-Wildenstein

Un dernier lac, car je ne pourrai malheureusement pas tous vous les présenter tant il y en a, est le lac de Kruth-Wildenstein. Situé au sud-ouest de Colmar, comptez environ trois-quart d’heure de route depuis Munster pour vous y rendre. Ce lac artificiel se trouve à côté de la Réserve naturelle du Massif du Grand Ventron, un espace naturel protégé qui est à cheval sur le département du Haut-Rhin et celui des Vosges. La réserve fait partie du parc naturel régional des Ballons des Vosges, très réputé en Alsace, beauté des paysages oblige ! La forêt qui recouvre le versant alsacien du massif fait partie des plus belles et sauvages de France. La Réserve est également le lieu de vie d’un oiseau protégé, le Grand Tétras (ou Auerhahn pour les alsaciens), qu’on appelle aussi le Grand coq de bruyère. Animal à l’allure distinguée, il appréciera qu’on ne le dérange pas lors de nos randonnées (et qu’on lui laisse quelques myrtilles) car il a besoin de tranquillité (et de myrtilles !) pour survivre et se reproduire.
Vous l’aurez donc compris, il est possible de visiter la Réserve du Massif du Grand-Ventron grâce aux nombreux sentiers de randonnée qui s’y trouvent. Lequel choisir ? Pour ma part, rien de nouveau, j’adore les crêtes et les chaumes. De nombreux itinéraires de randonnée permettent de rejoindre le point culminant du massif à 1204 mètres d’altitude, le sommet du Grand Ventron, et il y a même un itinéraire qui démarre au lac ! Ça y est ? Vous avez atteint la table d’orientation ? Alors il ne vous reste plus qu’à profiter de ce panorama exceptionnel. Et si une petite faim se fait sentir, rendez-vous à l’Auberge de la chaume du Grand Ventron !



Château du Wildenstein

Sortie culturelle et historique au château du Wildenstein

 

 

 

 

 

 

 

 

Si les chaumes vous attirent moins et que vous préférez les châteaux, vous pourrez dans ce cas aller découvrir le château du Wildenstein (ou château du Schlossberg), également au départ du lac. Ce sera alors une randonnée plus courte et plus facile, accessible à tous. Aujourd’hui, le château est bien sûr en ruines mais ses ruines constituent un précieux vestige d’une histoire passionnante qui remonte au XIVe siècle.

Un peu d’Histoire…

Construit en 1312 par le comte de Ferrette, il est tombé en ruines quelques décennies plus tard après avoir été délaissé par les Habsbourg, descendants du comte de Ferrette. Il n’est fait reconstruire qu’au XVIe siècle seulement par l’abbaye de Murbach (lieu ressourçant à visiter absolument !) et est disputé pendant la Guerre de Trente ans, au XVIIe siècle, entre les Lorrains et les Français. Le château sera à nouveau (et définitivement) détruit peu après.

Autour du lac…

Revenons-en au lac. Que faire autour du lac ? Là encore, entre activités nautiques (pédalo, canoë, baignade pour les moins frileux) et activités terrestres et ludiques organisées par le Parc Arbre Aventure, c’est un vaste choix qui s’offre à vous ! En effet, le Parc vous propose des activités très diversifiées et surtout, originales ! Accrobranche, Escape game en réalité augmentée, jeu de piste (géocaching), VTT et j’en passe. Vous pourrez allier jeu et nature ici aussi !
Pour les grimpeurs, le site d’escalade du Schlossberg n’attend plus que vous mais restez vigilants, il s’agit d’un site en accès libre. N’hésitez pas à vous faire accompagner pour ne pas prendre de risque inutile !
Enfin, que vous soyez allé(s) randonner, naviguer en pédalo sur le lac ou escalader les rochers vosgiens : « Après l’effort, le réconfort ! ». L’Auberge du lac vous accueillera chaleureusement avec de bons plats de la région ! Et si vous souhaitez prolonger votre séjour dans les alentours du lac de Kruth-Wildenstein, l’Auberge propose également des chambres d’hôtes.

Je n’ai maintenant plus qu’à vous souhaiter de merveilleuses balades dans la nature alsacienne. A vos chaussures de rando !

Bon séjour en Alsace !

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Hoyé, bouchur ! (bonjour en alsacien)

En visite en Alsace ? Vous aimez la nature ? Faire des activités physiques ? Qui plus est en extérieur ? Et le fameux dicton « Après l’effort, le réconfort ! » est pour vous un leitmotiv ? Dans ce cas, vous avez fait un choix de destination idéal.

Je suis personnellement une inconditionnelle des activités en plein air. Alors forcément, lors de votre séjour en Alsace, je ne peux que vous conseiller de vous rendre dans les Vosges pour une randonnée en montagne. Il est d’ailleurs tout à fait possible, si vous faites partie des amoureux de la nature comme moi, de consacrer votre séjour à la découverte du massif vosgien, aux paysages si riches et diversifiés.

Tenez, par exemple, si vous aimez les lacs…

Sommaire

  1. Lac de Pierre Percée
  2. Lac Blanc
  3. Randonnée des trois lacs
  4. Sentier des roches
  5. Sentier des pieds nus
  6. Lac de Géradmer et de Longemer
  7. Lac de Kruth-Wildenstein & Réserve du Massif du Grand Ventron
  8. Château du Wildenstein



Lac de Pierre Percée

Visitez le lac de Pierre Percée dans les Vosges

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous aurez alors l’embarras du choix ! Pour ne vous en citer que quelques-uns, du nord au sud, nous avons le lac de Pierre-Percée (à un peu plus d’une heure de route de Strasbourg, en Meurthe-et-Moselle) et ses nombreuses possibilités d’activités en plein air. Canoë sur le lac pour les adeptes d’activités nautiques ou randonnée dans les alentours pour ceux qui préfèrent garder les pieds sur terre. Et si vous aimez les sensations fortes et la voltige, je vous mets au défi de sauter à l’élastique à l’Aventure Parc ! Enfin, après tant d’émotions, vous vous demanderez peut-être où loger. Je vous conseille les Cabanes du lac de Pierre-Percée, domaine éco-responsable. Vous aurez ainsi la possibilité de vous ressourcer grâce au sauna finlandais (dans les chalets seulement), tout en respectant la nature et en favorisant le commerce local.



Lac Blanc

Découvrez le lac Blanc dans les Vosges

Plus au sud, à trois quart d’heures de route de Colmar, vous trouverez le lac Blanc. Peut-être d’ailleurs le connaissez-vous déjà pour sa station de ski ou pour son Bike park. Là encore, les activités à faire sont nombreuses et varient au gré des saisons. Ski, randonnées en raquettes, luge en hiver, sans oublier un bon chocolat chaud après l’effort à l’auberge Le Blancrupt. En été, randonnées pédestres, sorties VTT, luge sur rail. Il y en a pour tous les goûts !



Randonnée des trois lacs

Découvrez le lac à couper le souffle_le lac des Truites

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour ma part, j’opterais pour un tour du lac par le sentier des crêtes. C’est à couper le souffle ! Pour les plus aguerris, il est même possible de poursuivre votre expédition jusqu’au lac Noir puis jusqu’au lac des Truites (ou lac du Forlet). Vous aurez ainsi fait la randonnée des trois lacs, un grand classique !



Sentier des roches

Faites un tour au sentier des roches près du lac Blanc

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, pour les experts, il y a le Sentier des Roches, au départ du col de la Schlucht (à un petit quart d’heure de route du lac Blanc). Cependant, ne vous y méprenez pas… Ce Sentier est réputé pour ses panoramas mais aussi pour sa difficulté !



Sentier pieds nus

Vous en avez assez des randonnées et souhaitez faire une sortie différente autour du lac Blanc ? Alors je vous conseille le sentier pieds nus. Certes, encore un sentier… Mais cette fois, il s’agit d’une expérience sensorielle. Laissez-vous porter par vos sensations en parcourant pieds nus un sentier en forêt. Je vous mets au défi de fermer les yeux et de deviner sur quel matériau est-ce que vous marchez !



Lac de Gérardmer et Lac de Longemer

Visitez le lac naturel de Gérardmer

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux autres lacs qui, à mon sens, valent le détour sont les lacs de Gérardmer et de Longemer. La ville de Gérardmer, qui borde le lac, se trouve à un peu plus d’une heure de route de Colmar. Vous pouvez facilement visiter les deux lacs dans la même journée, les deux se situant à seulement un quart d’heure de route l’un de l’autre. Le lac de Gérardmer est un lac naturel d’origine glaciaire. Il s’agit du plus grand lac naturel des Vosges ! Là encore, il vous est possible de profiter du lac de bien des façons : baignade, plage, bateau, canoë kayak. Cependant, ce qui fait selon moi la différence, c’est qu’après un après-midi détente (ou sportif) au lac, vous pourrez vous amuser en famille ou entre amis pendant une soirée bowling ! Ou pourquoi pas une soirée au Casino Joa ? Toutefois si vous avez fui, justement, la ville le temps d’un séjour et que vous êtes en quête de nature, alors rendez-vous à l’Acro-Sphère, toujours à proximité du lac. Entre le Parc d’Aventures et le Sentier des Chatouilles, vous allierez jeu et nature !
Le lac de Longemer quant à lui se prêtera surtout à une agréable promenade sur les bords du lac pour apprécier la tranquillité du lac et la belle vue. Enfin bien sûr, il existe de nombreux sentiers de randonnées tout autour des deux lacs !



Lac de Kruth-Wildenstein & Réserve du Massif du Grand Ventron

Partez à la rencontre du Lac de Kruth-Wildenstein

Un dernier lac, car je ne pourrai malheureusement pas tous vous les présenter tant il y en a, est le lac de Kruth-Wildenstein. Situé au sud-ouest de Colmar, comptez environ trois-quart d’heure de route depuis Munster pour vous y rendre. Ce lac artificiel se trouve à côté de la Réserve naturelle du Massif du Grand Ventron, un espace naturel protégé qui est à cheval sur le département du Haut-Rhin et celui des Vosges. La réserve fait partie du parc naturel régional des Ballons des Vosges, très réputé en Alsace, beauté des paysages oblige ! La forêt qui recouvre le versant alsacien du massif fait partie des plus belles et sauvages de France. La Réserve est également le lieu de vie d’un oiseau protégé, le Grand Tétras (ou Auerhahn pour les alsaciens), qu’on appelle aussi le Grand coq de bruyère. Animal à l’allure distinguée, il appréciera qu’on ne le dérange pas lors de nos randonnées (et qu’on lui laisse quelques myrtilles) car il a besoin de tranquillité (et de myrtilles !) pour survivre et se reproduire.
Vous l’aurez donc compris, il est possible de visiter la Réserve du Massif du Grand-Ventron grâce aux nombreux sentiers de randonnée qui s’y trouvent. Lequel choisir ? Pour ma part, rien de nouveau, j’adore les crêtes et les chaumes. De nombreux itinéraires de randonnée permettent de rejoindre le point culminant du massif à 1204 mètres d’altitude, le sommet du Grand Ventron, et il y a même un itinéraire qui démarre au lac ! Ça y est ? Vous avez atteint la table d’orientation ? Alors il ne vous reste plus qu’à profiter de ce panorama exceptionnel. Et si une petite faim se fait sentir, rendez-vous à l’Auberge de la chaume du Grand Ventron !



Château du Wildenstein

Sortie culturelle et historique au château du Wildenstein

 

 

 

 

 

 

 

 

Si les chaumes vous attirent moins et que vous préférez les châteaux, vous pourrez dans ce cas aller découvrir le château du Wildenstein (ou château du Schlossberg), également au départ du lac. Ce sera alors une randonnée plus courte et plus facile, accessible à tous. Aujourd’hui, le château est bien sûr en ruines mais ses ruines constituent un précieux vestige d’une histoire passionnante qui remonte au XIVe siècle.

Un peu d’Histoire…

Construit en 1312 par le comte de Ferrette, il est tombé en ruines quelques décennies plus tard après avoir été délaissé par les Habsbourg, descendants du comte de Ferrette. Il n’est fait reconstruire qu’au XVIe siècle seulement par l’abbaye de Murbach (lieu ressourçant à visiter absolument !) et est disputé pendant la Guerre de Trente ans, au XVIIe siècle, entre les Lorrains et les Français. Le château sera à nouveau (et définitivement) détruit peu après.

Autour du lac…

Revenons-en au lac. Que faire autour du lac ? Là encore, entre activités nautiques (pédalo, canoë, baignade pour les moins frileux) et activités terrestres et ludiques organisées par le Parc Arbre Aventure, c’est un vaste choix qui s’offre à vous ! En effet, le Parc vous propose des activités très diversifiées et surtout, originales ! Accrobranche, Escape game en réalité augmentée, jeu de piste (géocaching), VTT et j’en passe. Vous pourrez allier jeu et nature ici aussi !
Pour les grimpeurs, le site d’escalade du Schlossberg n’attend plus que vous mais restez vigilants, il s’agit d’un site en accès libre. N’hésitez pas à vous faire accompagner pour ne pas prendre de risque inutile !
Enfin, que vous soyez allé(s) randonner, naviguer en pédalo sur le lac ou escalader les rochers vosgiens : « Après l’effort, le réconfort ! ». L’Auberge du lac vous accueillera chaleureusement avec de bons plats de la région ! Et si vous souhaitez prolonger votre séjour dans les alentours du lac de Kruth-Wildenstein, l’Auberge propose également des chambres d’hôtes.

Je n’ai maintenant plus qu’à vous souhaiter de merveilleuses balades dans la nature alsacienne. A vos chaussures de rando !

Bon séjour en Alsace !