Visiter le Marché de Noël de Strabourg

Ah Strasbourg… ! Je n’ai qu’une chose à vous dire : Ho’pla, c’est ch’geut ! Yo, c’est comme ça que vous serez accueillis par nos chers amis alsaciens.

Certains disent des Alsaciens qu’ils sont froids et peu ouverts. En ce qui me concerne, je ne suis pas d’accord. Alors c’est vrai que parfois, les plus anciens peuvent sembler un peu sévères mais je trouve ça compréhensible, si on considère la rude Histoire de cette région. L’Alsace a quand même été ballottée pendant des années entre la France et l’Allemagne, et je ne vous parle pas des ravages de la guerre.

Par exemple, en 1944, Strasbourg a été bombardée à plusieurs reprises. De nombreuses rues et de nombreux bâtiments du Centre Ville furent ainsi abîmés voire détruits. Tenez, prenez la place Kléber, bombardée le 25 septembre 1944 ou encore le Palais Rohan, bombardé le 11 août 1944.

Bien sûr, et heureusement, tout a été merveilleusement reconstruit ! Et quel plaisir aujourd’hui d’admirer le Palais Rohan, qui abrite désormais trois musées, à l’occasion d’une ballade le long des quais des Bateliers, en sirotant un thé de Noël bouillant ou encore un délicieux vin chaud.

Palais Rohan

Strasbourg Capitale de Noël

Car oui, vous l’avez compris, c’est en ce moment-même la période des marchés de Noël. Enfin, ils sont de retour !

Strasbourg-Capitale-de-Noël

J’aime Noël, je trouve que c’est une période remplie de magie et d’amour. Toutes ces décorations, toutes ces lumières...je pourrais profiter de ce spectacle pendant des heures, comme une enfant fascinée par un mystère, par un joyeux secret qu’on souhaite pouvoir transmettre de génération en génération.

Quand j’allais en cours au Lycée Fustel de Coulanges, je passais tous les jours devant la Cathédrale de Strasbourg. Le lycée se trouve sur la place du Château, derrière la Cathédrale. Et alors, chaque jour, c’était mon plaisir : admirer la Cathédrale. D’ailleurs, aujourd’hui encore, ce monument me fascine. Souvent j’essaie d’imaginer comment c’était, avant, quand ils l’ont construite.

Chalets autour de la Cathédrale

Si vous y venez prochainement, vous aurez en plus le bonheur de goûter aux joies du marché de Noël. Ils installent toujours des chalets autour de la Cathédrale et il y en a pour tous les goûts ! Vin chaud ou jus de pomme aux épices, bredele (ou bredala, pour les Haut-Rhinois), spätzle et tartes flambées pour les becs salés… Bref, si vous avez faim, vous avez choisi la bonne destination ! Une fois rassasié, vous y trouverez également des bougies à la cire d’abeille, des décorations de Noël et de nombreuses autres confections, artisanales la plupart du temps.

Chalets Cathédrale

Carrousel 1900 et Kathe Wohlfahrt

Avis aux adeptes de décorations de Noël (dont je fais partie). Il y a sur la place du Château un cabanon loué par Käthe Wohlfahrt. C’est un magasin allemand à l’origine, et qui s’est implanté en Alsace, avec notamment une boutique à Riquewhir, superbe petit village dans le Haut-Rhin. Une féerie !

Cette année également, vous y trouverez le fameux Carrousel 1900, habituellement situé sur la place Gutenberg durant le reste de l’année. Oserez-vous vous lancer dans une course effrénée, à dos de tigre, contre la fusée rouge et blanc ? Je vous mets au défi.

Carrousel 1900 et Kathe Wohlfahrt

Place Gutenberg

Mais bien sûr, le marché de Noël de Strasbourg ne vit pas uniquement au pied de la majestueuse Cathédrale.

Si vous vous rendez, à quelques pas de la Cathédrale, sur la place Gutenberg, vous pourrez y découvrir un splendide arbre bleu qui vient illuminer la place. Il volerait presque la vedette à Johannes Gutenberg…

Et bien sûr, sur la place Gutenberg également, vous ne manquerez pas de trouver du vin chaud ou du jus d'orange chaud pour vous réchauffer et de quoi satisfaire vos papilles gustatives. Sinon vous trouverez aussi sur la place la traditionnelle locomotive pour les marrons chauds.

Place Gutenberg Arbre bleu

Le Grand Sapin implantée à la place kléber

Ensuite, si j’étais vous, j’irais à la place Kléber d’abord et après je me rendrais à la Petite France. Vous ne rateriez quand même pas le Grand, le Beau, le Renommé...sapin de Noël de la place Kléber et sa crèche ! Chaque année, un immense sapin est installé sur la place Kléber (par des petits lutins, j’en suis sûre !). J’adore m’arrêter quelques minutes, la nuit tombée, pour admirer ce monument éphémère.

Ce que j’aime bien aussi, sur cette place, c’est qu’il y a toujours des chalets tenus par des associations qui défendent des causes toutes aussi importantes les unes que les autres, à mes yeux. En plus, cette année, les organisateurs ont mis en place un système de don très simple : il vous suffit de déposer vos verres consignés (après vous être délectés de votre boisson) dans des bornes dédiées à proximité de ces chalets et ainsi faire un don à une association.

Grand-sapin Place Kléber

En fait, ce qui me plaît dans tout ça, c’est que Noël, c’est certes festif, joyeux, illuminé, mais c’est aussi et avant tout un moment de partage et d’amour de l’Autre. La présence de ces associations, je trouve, me rappelle l’importance du Partage, bien sûr avec ceux que j’aime, mais aussi avec les autres.

Petite France

Alors, je parlais tout à l’heure d’aller ensuite découvrir la Petite France. Si vous montez en haut du Pont Vauban, sur la terrasse panoramique, vous aurez une vue sublime sur une Strasbourg illuminée en cette période de fêtes. Et puis quel bonheur ensuite de déambuler dans les petites rues de la vieille ville ! On se croirait dans un décor de théâtre, je vous assure, ça vaut le coup ! D’ailleurs, si vous souhaitez trouver quelques cadeaux de Noël de dernière minute, il n’y a pas meilleur endroit.

Pont-vauban

Place Broglie et la légende du Christkindel

Je crois que je pourrais vous décrire Strasbourg et ses marchés pendant des pages… Car bien sûr, je suis loin de vous avoir tout raconté et si vous ne me croyez pas, allez donc faire un tour sur la place Broglie, où se trouve la mairie, sur la façade de laquelle vous pourrez découvrir une projection sur la légende du Christkindel. Christkindel à la place de broglie

Mais je ne vais pas vous révéler tous les secrets de notre chère Strasbourg. Je vous laisse le plaisir de venir les découvrir par vous-même, au gré des nombreuses animations prévues cette année.

Bon séjour à Strasbourg !

Options trajet

Calculer
Trouver